Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Concert exceptionnel autour de Michel MERLET

juin 19 @ 19:00 - 21:00

Places limitées, réservations gratuites mais obligatoires par mail sur octavearpege@orange.fr
 
Placé sous le signe de l’amitié, du partage et de la découverte de la musique d’aujourd’hui, un concert sera joué par quatre professeurs d’Octave et Arpège – Marta LAHENS, Emmanuel GROSS, Grégoire CATELIN et Philippa NEUTEBOOM, en compagnie de leur ami violoniste Jérôme LEGRAND, ainsi que sept enfants pianistes de l’école :
Marceau, Jeanne, Héloïse, Anna, Chloé, Hugo et Marguerite 
Nous avons conçu un très beau programme autour de certaines oeuvres du compositeur Michel MERLET et d’autres compositeurs, Mozart, Diabelli, Rachmaninov, Stravinsky et Shostakovitch..ainsi que de la musique cubaine pour piano !
Michel Merlet (né 1939, voir bio ci-dessous) – Grand Prix de Rome 1966, Chevalier des Arts et Lettres 1986, Chevalier de la Légion d’Honneur 2006, est un ami de longue date dont nous avons déjà eu l’honneur de jouer la musique souvent en concert.

Et nous nous réjouissons de sa présence dimanche au concert !

L’un des morceaux programmés sera son quatre-mains intitulé “Discours sur la Méthode (Rose)” que des enfants pianistes joueront avec moi. Il s’agit de 9 petites pièces choisies dans la célèbre méthode pour débutants pianistes : La Méthode Rose, pour lesquelles le compositeur a imaginé un accompagnement virtuose et orginal
 
Michel MERLET – compositeur
Jérôme LEGRAND – violon
Emmanuel GROSS – alto
Grégoire CATELIN – violoncelle
Marta LAHENS – piano
Philippa NEUTEBOOM – piano 
Anna, Chloé, Hugo, Marguerite, Marceau, Jeanne et Héloïse – Elèves d’Octave et Arpège, piano 
Programme en deux parties avec entracte –  l’ordre des oeuvres sera communiqué le jour-même :
Michel MERLET (né 1939)
Sonate pour violon et piano Op. 6 
I – Allegro
III – Lento
Discours sur la Méthode (Rose) pour piano à quatre-mains 
Suite pour Trio à Cordes
III – Adagio
Préludes pour piano Op. 31 Livre I extraits – n. 1, 5 , 10 et 12
Antonio DIABELLI (1731-1858)
Adagio et Rondo pour piano à quatre-mains
Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)
Quatuor avec piano en sol mineur, K. 478
Serge RACHMANINOV (1873-1943)
“Romance” en la majeur pour six-mains, version pour quatre-mains
Dmitri SHOSTAKOVITCH (1906-1975)
Sonate pour alto et piano op 147
I – Moderato
Igor STRAVINSKY (1982-1971)
Suite italienne de “Pulcinella” pour violoncelle et piano
I Introdione
II Serenata
III Aria
IV Tarentella

 

Les musiciens : 
Michel MERLET, compositeur invité
 
Élève de Tony Aubin, d’Olivier Messiaen et d’Yvonne Desportes au Conservatoire de Paris, Michel Merlet y obtient notamment les Prix de Clavecin, Musique de chambre, Contrepoint, Fugue, Composition et Analyse musicale.
Grand Prix de Rome en 1966, il est l’auteur d’un grand nombre de partitions, de la musique de chambre (Trio op. 24, Hommage à Manuel de Falla pour clavecin) au grand orchestre (Triptyque symphonique, Moirures). Jouée tant en France qu’à l’étranger (Europe, États-Unis, Amérique du Sud, Asie, Afrique du Sud), sa musique a reçu de nombreuses récompenses, dont : Grand Prix International de la Guilde du disque (1965), Prix National Pineau-Chaillou (1966), Prix Jacques-Durand (Institut de France, 1974), Prix Stéphane-Chapelier (SACEM, 1977).
Chargé depuis 1979 de l’enseignement de l’écriture à l’Académie Internationale Franco-Japonaise, Michel Merlet est appelé à enseigner en Chine, en 1985, dans le cadre de master-classes données aux conservatoires de Shanghai et Pékin. Il était de nombreuses années professeur de composition à l’École Normale de Musique de Paris et à la Schola Cantorum de Paris, et professeur de Fugue au Conservatoire National de Musique de Paris.

 

Jérôme LEGRAND , violoniste

Né, diplômé et ayant commencé sa profession de musicien violoniste au siècle dernier, Jérôme Legrand s’intéresse et joue tous les répertoires et styles des autres siècles également, aussi bien en orchestre symphonique qu’en orchestre et formation de musique de chambre. Il enseigne aussi au conservatoire sa discipline aux nouvelles générations du 21ème siècle….

 

Emmanuel GROSS, altiste

Emmanuel Gross a obtenu plusieurs prix d’alto et de musique de chambre. Il est régulièrement l’invité de grands festivals. Membre depuis sa création de l’ensemble « Double Sens » sous l’égide du violoniste Nemanja Radulovic, (victoire de la musique 2014), il se produit sur les grandes scènes internationales et a enregistré plusieurs disques chez « Universal » et « Deutsche Grammophon ». Musicien complet, son intérêt se porte également sur les musiques traditionnelles (Balkan), sur le Jazz (ensemble Jazz Sound
Five), ou encore la musique indienne, qu’il a étudié à Chennai (sous la direction de S. Varadachari).

Discographie sommaire :
(avec le groupe Double Sens):
• 2011 – Les cinq saisons (les quatre saisons de Vivaldi et “Spring in Japan”, composition originale
d’Alexander Sedlar, Decca)
• 2014 – Carnets de Voyage (Deutsche Grammophon)
• 2016 – Bach (Deutsche Grammophon)
• 2017 – Tchaikovsky (Deutsche Grammophon)
• 2018 – Baïka (Deutsche Grammophon)
A paraître fin 2022 : Musiques traditionnelles du monde entier (EMI)

 

Grégoire CATELIN, violoncelliste

Né à Paris, il a été formé par le violoncelliste Kveta Reznicek,  puis Thérèse Pollet à Paris et Lluis Claret à Barcelone.
Après un détour par l’architecture, il se tourne vers la musique, obtient un D.E. d’enseignement du violoncelle et commence à travailler avec des personnalités artistiques de tous horizons : en musique classique, avec les pianistes Tomohiro Hatta, Etté Kim, Knut Jacques… avec les compositeurs Noël Lee, Michel Merlet, Elzbieta Sikora, Jesus Navarro…

Il forme un duo depuis 2010 avec la pianiste Philippa Neuteboom, ils sont finalistes du Concours “Humanis – Musique au Centre” (2015).

Il collabore avec le peintre Guillaume Friocourt (projet Miroirs – depuis 2018), le dessinateur Guillaume Trouillard (Concerts dessinés, projet Unda – depuis 2018), les musiciens malgaches Erik Manana, Lalatiana (3 albums – 2010, 2012 et 2016), joue avec le guitariste brésillien Rômulo Gonçalvès (album “Brasa Ocre” paru en 2012), avec le Jean Lapouge trio (2 albums – 2014 et 2016), et SandJazz Quartet (album salué par FIP), la chanteuse béninoise Perrine Fifadji (Grand Prix des musiques d’ici)

Il enseigne actuellement au conservatoire de Montreuil (93) et à Octave et Arpège (Paris 8ème) et l’été au sein de l’académie “Musique en Cévennes”.

Marta LAHENS, pianiste

Née à la Havane (Cuba) Marta LAHENS découvre la musique très tôt dans sa vie et poursuit une formation classique qui va du conservatoire élémentaire jusqu’à L’Institut Supérieur d’Art de Cuba, dont elle obtient son diplôme supérieur de piano.

Sa carrière est riche en rencontres et partage, car elle s’est consacrée pour la plupart à la musique de chambre, l’accompagnement et à l’enseignement.Sa curiosité et son esprit inventif l’ont conduite souvent à participer à des projets originaux et novateurs, tels que la création du trio « Chalumeau » (Deux clarinettes-piano) et son projet « Cuba en el piano » (piano classique cubain plus percussion populaire cubaine)Avec ses divers projets et concerts, elle s’est promenée sur la scène de plusieurs Concours et Festivals dans sa Cuba natale, en Suisse et en France.Depuis son installation en France où elle habite depuis 1999 elle s’est entièrement dédiée à la musique classique latino-américaine et cubaine en musique de chambre et en soliste.

Son répertoire :

Oeuvres des compositeurs cubains : Saumell, Cervantes, Lecuona, Touzet, Guerrero, Fariñas, Caturla, Roldán, Vitier, Alén, Urfé, etc.

Compositeurs latino-américains : Ginastera, Piazzolla, Guastavino, Nazareth, Villalobos, Moleiro,

Ponce, Márquez, etc.

 

Philippa NEUTEBOOM, pianiste

Pianiste anglo-néerlandaise issue d’une famille de diplomates, elle est formée autour du monde auprès de divers professeurs particuliers avant d’intégrer le Conservatoire Royal de La Haye (Pays-Bas), et de se perfectionner à Paris pendant six ans à l’Ecole Normale de Musique de Paris (ENMP) auprès de la grande pianiste et disciple d’Alfred Cortot, Jeannine Bonjean.
Installée définitivement à Paris depuis 1998, passionnée par la musique de chambre et la mélodie française (c’est à dire la rencontre entre la poésie et la musique), elle se réjouit de pouvoir se produire aujourd’hui aux côtés de nombreux instrumentistes et chanteurs de renommée.
Elle s’intéresse également à la création, plusieurs compositeurs de nos jours lui ayant confié et même dédié des œuvres pour piano solo, piano et orchestre, chant et piano, ou en musique de chambre (Michel Merlet, Jacques Boisgallais, Noël Lee, Laurent Coulomb, Michaël Sebaoun…).
Elle est professeur de piano et respoonsable pédagogique d’Octave et Arpège.
Outre ses activités pédagogiques et concertistes, Philippa est aussi pianiste-accompagnatrice de la classe de chant lyrique du baryton François Le Roux, et des concours de piano des niveaux supérieurs à l’ENMP.

Détails

Date :
juin 19
Heure :
19:00 - 21:00

Organisateur

Philippa NEUTEBOOM

Lieu

Octave et Arpège
4 rue de Saint Petersbourg
Paris, 75008 France